FRESS 2018 - le programme qui booste l'ESS

Téléchargez le programme qui booste l’ESS en pdf ou en png

THÉMATIQUE FRESS 2018 : LE CHANGEMENT D’ÉCHELLE EN ESS !

Le thème du changement d’échelle en économie sociale et solidaire interpelle fortement la société civile : que souhaitons-nous en tant que citoyen.ne.s lorsque nous consommons, produisons, échangeons ? Quelle part décisive pouvons-nous prendre concrètement pour transformer l’économie afin de faire face enjeux sociétaux, climatiques et économiques ? Beaucoup choisissent l’Economie sociale et solidaire pour être acteurs décisifs de changement. Nous portons les ferments de la société de demain. Nos visions individuelles et collectives en terme d’intérêt général, d’utilité sociale, de communs, de solidarités et d’inclusion sociale, de préservation de la santé, de la nature doivent compter plus que jamais !

 

Pour un grand nombre d’entreprises sociales et solidaires, le changement d’échelle est une question récurrente. Faut-il maintenir en tant qu’organisation une taille petite ou moyenne ou se développer ? Un choix de gouvernance interne /externe qui oblige à bien définir la volonté collective pour mettre en œuvre une finalité sociale commune.

Le changement d’échelle est-il une évidence, un passage obligé ou non ? Il questionne de manière très pratique : qualité de vie, emplois  durables et consolidés, territoires solidaires et responsable.  ;Le changement d’échelle, lorsqu’on parle d’économie sociale et solidaire est-il toujours bénéfique, maîtrisé et éthique, responsable à 360°?

 

Dans ce sujet, les outils de financement, leurs mécanismes et origines méritent d’être interrogés. Public, privé ou citoyen, les financements sont divers. Moyens techniques, ils peuvent cependant, poser des questions éthiques fortes (prise de risque, origines de fonds, niveau d’endettement, valeur ajoutée, impact social/utilité sociale…). Et surtout, la société civile peut-elle aisément s’approprier leurs fonctionnements, y devenir partie prenante et poser un avis ?

Analysons les réussites qualitativement et quantitativement ! Débusquons les freins au changement d’échelle ! Et revenons au  « local », au « territoire »,  notion centrale pour l’économie solidaire : que signifie alors un processus de changement d’échelle ? Cette notion est-elle pertinente ?

 

 

Nous avons en effet l’opportunité dans notre vie quotidienne de soutenir et renforcer les structures ESS de notre territoire !

L’Economie sociale, locale, solidaire, je la booste !

 

 

3 focales pour le changement d’échelle :

Vendredi 23 novembre 9h-21h : nous irons avec le monde de la recherche à la rencontre d’expériences concrètes sur les territoires une coopérative qui augmente sa capacité de production, une association qui développe son offre de service, un territoire qui s’organise… Comment les acteur·es des territoires définissent, pensent et expérimentent le changement d’échelle ?

Samedi 24 novembre 9h-18h :  Comment les acteurs publics accompagnent-ils le changement d’échelle? Le monde de la recherche et les entrepreneurs solidaires croiseront leurs regards avec des représentants de collectivités locales

L’après-midi : Le changement d’échelle : les citoyen·nes s’en mêlent ! Utilité sociale, intérêt général, quels avis, expertises portées par la société civile ?  Quel pouvoir d’agir avons-nous sur l’économie locale, européenne, mondiale ? Sur les services, les biens, les loisirs, la culture, l’énergie, le transport ?

LES PROBLÉMATIQUES DES ATELIERS CHERCHEUR.ES/ACTEUR.ES

Vendredi 13h30 – 15h30

« Agriculture&Energie », présidé par Elsa PIBOU. Cet atelier réunira Laurent DAURIAC maraîcher engagé chez Nature et Progrès, Michel Dunan, membre de l’association terres fertiles et membres du réseau des AMAP, un bénévole de l’association Terre de lien Midi-Pyrénées, Loïc Blanc salarié chez ENERCOOP et Benjamin TAULLEC pour CITOY’ENR. Ce sera aussi l’occasion d’investir les questionnements liés aux logiques d’actions, de la place des jeux d’échelle allant du local au global, les freins techniques, organisationnels et politiques. Comment s’émanciper des contraintes techniques et institutionnelles qui pèsent sur les expériences locales, régionales et nationales en matière d’agriculture et d’énergie?

« Culture », présidé par Stéphane HENIN. Cet atelier abordera le sujet du changement d’échelle dans la Culture par l’entrée des « droits culturels ». Il consistera à voir ce que l’approche des droits culturels recouvre et recèle, à étudier l’enjeu de la mobilisation des habitant.e.s et des citoyen.ne.s comme acteur.e.s de la vie culturelle mais aussi à observer ses questions par l’optique du territoire. Maiwenn Aubry cofondatrice de Café Plùm, Arthur Pailhes cofondateur du Bouche à Oreille et Didier Bardy co-fondateur de la librairie-tartinerie, seront présents pour en témoigner.

Vendredi 15h30 – 17h30

« Monnaies&Finances » présidé par Julien MILANESI, consistera à discuter de la façon dont le changement d’échelle des acteurs de la finance solidaire et des monnaies complémentaires peut accompagner celui des structures de l’ESS. Avec Simon Ducoffe, délégué régional de La NEF, Jean-Eric Florin directeur de Midi-Pyrénées Active, Eric Jourdain président d’IéS et Xebax Christie président de l’association Euskal Moneta (Pays Basque).

« Services » présidé par Mireille Bruyère, sera l’occasion de discuter du changement d’échelle autour de la question du territoire avec Les Imaginations Fertiles, La Maison du Vélo ainsi que Citiz, qui témoigneront de leurs expériences.

Inscription recommandée aux ateliers chercheur.es / acteur.es 

LES INTERVENANTS DU COLLOQUE

JL Laville - site fress

Jean-Louis Laville est professeur du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) où il est titulaire de la chaire d’économie solidaire. Il est chercheur au Collège d’études mondiales (Fondation Maison des Sciences de l’Homme), au Lise (Cnam – CNRS) et à l’Institut francililien de recherche sur l’innovation sociale (Ifris) .

JF Draperie - site fress

Jean-François Draperi est directeur du Centre d’économie sociale (Cestes) du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et rédacteur en chef de la Recma (Revue internationale de l’économie sociale).

Geneviève Azam - site fress

 

Geneviève Azam est économiste, elle fut enseignante chercheuse à l’Université Toulouse – Jean Jaurès jusqu’en 2015. Elle est essayiste et membre du conseil scientifique d’Attac.

J. Prades - site fress

Jacques Prades, économiste, a fondé le master Nouvelle Economie Sociale et le centre Cerises de l’Université Toulouse – Jean Jaures

Emission 6 "La bourse ou la vie" le 04.04.2017 à la maison de q

Mireille Bruyere est maître de conférence en économie à l’Université Toulouse – Jean Jaurès, directrice du Master Nouvelle Economie Sociale et fondatrice d’un master tri disciplinaire en psychanalyse, philosophie et économie politique. Elle est membre du laboratoire CERTOP et membre actif des Économistes Atterrés.

S. Hénin - site fress

Stéphane Hénin est maître de conférences associé et responsable pédagogique du Master « Nouvelle Économie Sociale » de l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Il est, par ailleurs, consultant auprès d’entreprises sociales au sein de la coopérative Kanopé. Consacrée aux structures de l’ESS, son expertise porte sur des questions de stratégies de développement, de modélisation économique, de mobilisation des parties prenantes et d’organisation du pouvoir.

Elsa Pibou - site fress

Elsa Pibou est maîtresse de conférences en sociologie à l’Ecole Nationale Supérieure de Formation de l’Enseignement Agricole et chercheuse dans l’équipe Dynamiques Rurales du LISST. L’accès au foncier agricole, les installations hors cadre familial, les mouvements agricoles alternatifs et les initiatives de préservation des espaces agro-naturels dans les espaces urbains et périurbains constituent ses objets de recherche.

Julien Milanesi - site fress

Julien Milanesi est économiste, maître de conférences à l’Université Toulouse III – Paul Sabatier  et chercheur au CERTOP. Il enseigne dans le Master Nouvelle Economie Sociale de l’Université Toulouse – Jean Jaurès sur la finance alternative et sur les dynamiques du capitalisme. Ses recherches portent sur les politiques publiques d’environnement, les conflits d’aménagement et la transition écologique.

JL Bancel - site fress

Jean-Louis Bancel a travaillé à la Direction des Assurances au Ministère de l’Economie, des Finances et du Budget et à la direction du Trésor au ministère de l’Economie, des Finances et du Budget. Il a évolué pendant plus de 10 ans dans le secteur mutualiste comme Secrétaire Général du Groupement des entreprises mutuelles d’assurance (Gema), puis comme Directeur Général de la Fédération Nationale de la Mutualité Française. Il a présidé l’Icmif (Fédération internationale des mutuelles et assurances) et a été Vice-Président de la Matmut. Il est actuellement Président de la Mutuelle Centrale des Finances.

Il préside Coop Fr, la Fédération Nationale des entreprises coopératives, et siège au Conseil Supérieur de la Coopération  et du Conseil Supérieur de l’économie sociale et solidaire. Il préside Cooperatives Europe, Association européenne des organisations coopératives et de l’AIBC, Association Internationale des Banques Coopératives. Il est Vice-Président de l’Alliance Coopérative Internationale.

LES REMUE-MÉNINGES, ATELIERS ET ANIMATIONS

VENDREDI

Découvrons et Boostons l’ESS
Venez découvrir cette économie éthique et responsable, formidable outil démocratique de transformation de la société face aux défis climatiques, sociétaux, économiques !

13h30 – 15h00
Passerelles & Compétences

Le changement ? Même pas peur !
Explorons la résistance au changement, pour mieux accompagner le désir de changement

15h30 – 16h30
Pacte Civique, UNIFACS

Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée
Sous l’impulsion de l’association ATD Quart Monde et avec le soutien d’élus, une Loi d’expérimentation et un Fonds d’expérimentation ont été votés le 29 Février 2016. Dix territoires expérimentaux se sont lancés dans la démarche ; celle ci  consiste à faire l’intermédiation entre les potentiels des chômeurs de longue durée et les besoins en services d’un territoire non encore satisfaits (essentiellement des services aux personnes, aux entreprises, aux collectivités locales) ; en un an et demi plus de 800 emplois ont déjà été créés et ils présentent une forte utilité sociale.

15h30 – 17h30
Formethic

Ethique et changement d’échelle. Le cas de la formation
L’association Formethic oeuvre pour développer la responsabilité sociétale en formation. Dans le cadre de ses actions, l’association est en cours d’écriture d’un « petit traité des formateur·es responsables. Parmi les recommandations de ce traité, la question d’éthique et de corruption est centrale… la question se pose-t-elle différemment pour les petites ou grandes structures ? Rejoignez-nous pour réfléchir ensemble à ce sujet avec la méthode très ludique et originale LEGO® SERIOUS PLAY®. Atelier de 2h00 – pour la continuité de l’atelier et le confort de tous, il ne sera pas possible de quitter l’atelier avant la fin prévue. Places limitées : inscription avant 15h sur le stand de Formethic

16h30 – 18h00
Culture et Liberté

Boostez vos animations avec des outils participatifs
Venez pratiquer avec nous des outils et mettre en lumière les différents aspects de l’animation participative  !
Pré-inscription recommandée, inscription sur le stand de Culture et Liberté 

16h30 – 18h00
Festival Alimenterre

Notre impact à l’international
Frontera Invisible
est l’histoire vraie des communautés colombiennes piégées au milieu de la plus longue guerre du monde, dans laquelle la course à l’huile de palme pour produire du carburant « vert » a contraint paysans et indigènes à être déplacés… lire la suite
Mexique sous l’emprise du Coca : Le Mexique est le premier pays consommateur de Coca-Cola dans le monde […]. Diabète, obésité, hypertension mais aussi assèchement de certaines régions, les conséquences négatives se manifestent tant à l’échelle individuelle, économique qui environnementale. Ce documentaire témoigne de la manière dont la firme Coca-Cola a implanté à San Cristobal de Las Casas sa plus grosse usine dans les années 1980. lire la suite

Toute la journée
Piment blanc, e-graine

L’ESS au coeur de la co-construction d’un monde commun
Animation fil rouge de réflexion et co-création sur le rôle de l’ESS dans la co-construction d’un monde commun.

Toute la journée
Umen

Mixité et accessibilité : testez la Joëllette
Osez la solidarité… Osez la rencontre… ! Vous pourrez tester la Joëlette, ce drôle d’engin qui permet à des personnes en situation de handicap moteur d’accéder aux espaces naturels.Ou comment créer un collectif pour vivre ensemble l’expérience de la campagne et de la montagne.

SAMEDI

13h – 14h30
Transilab

Trouvez-moi le responsable !
Construisons ensemble l’analyse de la transition écologique et solidaire et de ses freins.
« C’est aux citoyens de changer leur mode de consommation et de vie ! », « c’est à nos décideurs politiques, représentants du peuple, de contraindre les activités humaines pour limiter ses impacts ! », « c’est aux grandes entreprises pollueuses de payer pour les dégâts qu’elles causent à la planète ! », « c’est aux chercheurs et aux innovateurs de trouver les solutions technologiques pour nous sauver de l’effondrement ! »… Nous avons toutes et tous entendu ou dit au moins une fois ces affirmations qui se contredisent mutuellement, sans avoir pour autant réussi à résoudre le problème suivant : « Quels sont les responsables de la situation sociale et écologique que nous vivons? Qui est en mesure d’agir et doit le faire pour changer les choses? » Nous vous invitons à participer à notre animation participative afin d’échanger autour de ces sujets, en s’attachant à un cas plus concret, la gestion des déchets ménagers à Toulouse Métropole. Inscription recommandée sur le stand Transilab

Lieux citoyens et solidaires pour une coopération XXL
Des lieux citoyens, ouverts, coopératifs, atypiques et solidaires qui créent des communs pour porter un projet politique émancipateur sur un territoire. 

13h30 – 14h15
Ticket For Change

1er pas pour changer le monde
J’identifie comment je passe à l’action ! Un atelier qui se fait seul puis en groupe grâce à un canvas en forme d’étoile à remplir. L’étoile est un exercice d’empowerment, de prise de conscience – Se rendre compte qu’on pourrait agir à son échelle – Révéler son talent – Identifier ses freins et ses alliés – Trouver ses premiers petits pas – Pouvoir se lancer dans l’action concrète. Inscription recommandée sur le stand de Ticket For Change

13h30 – 14h15
Oikcredit Méditerranée

Finance solidaire : les citoyen.nes boostent l’ESS
Citoyens + Finance Solidaire = Changement d’échelle pour les projets de l’ESS. Avec Oikocredit, faites la démonstration de chaque étape de cette équation vertueuse.

14h00 – 16h00
Sign’agora

Développer l’économie sourde – en LSF
Témoignages d’acteurs, ateliers, propositions : “comment développer l’économie sourde ?” (pas d’interprétation vers le français vocal prévu)

14h00 – 15h00
Passerelles & Compétences

Boost JURIDIQUE
Coopération, mutualisation, regroupement, restructuration… depuis quelques années, la tendance est aux rapprochements d’associations. Entérinée par la loi ESS, la fusion d’associations est un processus juridiquement bien cadré qui doit suivre des étapes précises. De bonnes préparation et information des membres sont la clé de la réussite… Conseils personnalisés à deux structures ESS.
Places limitées, inscription obligatoire sur le stand de Passerelles et Compétences

14h30 – 15h45
Jean-Lou FOURQUET, apreslabière.fr, co-fondateur de Palanca

Croissance, Décroissance ou Effondrement : doit-on choisir ?
Une conférence-spectacle drôle, vivante et percutante sur ce dilemme existentiel… pour se donner les moyens, tous ensemble, de choisir ce qui fait et fera du bien à notre société !

15h00 – 16h00
Passerelles & Compétences

Boost FINANCE
Le compte rendu financier annuel (bilan, compte de résultat, …) présenté dans les assemblées générales permet de suivre avec précision les flux financiers de l’association. Le travail bénévole y apparaît rarement. Il est pourtant important pour l’association de le valoriser en complément des flux financiers pour donner une image fidèle de l’ensemble des actions développées, faire apparaître aux bailleurs de fond l’effet de levier de leur financement… Places limitées, inscription obligatoire sur le stand de Passerelles et Compétences

Transition, COP24, comment monter en puissance ?
Interpellation dynamique et ludique du public pour aller vers plus de Transition et passer à la vitesse supérieure dans la sauvegarde du climat.

16h00 – 17h00
Via Brachy

Hétérotopie fait son cinéma. Acteur.es du changement d’ici et d’ailleurs
Venez découvrir sur grand écran des initiatives atypiques et solidaires de France, de Grèce, d’Italie et du Portugal ! Les projections seront suivies d’un débat sur notre démarche pédagogique, autour du voyage et de la rencontre interculturelle.